domenica 19 febbraio 2017


um pouco de confusao >..:)



..:)


J’ose plus rien
Alors
Supplies cries
Pries si tu y crois
Hurles :
Épargnez
Disparaissez

On l’entend à peine

La surdité  règne  

sabato 18 febbraio 2017




ENTREVISTA?


SUENOS ANGUSTIAS ILUSIONES
SENTIMIENTOS
SENSACIONES DESILUSIONES
TODO ESTO LO TRADUZCO
TRATO DE COMUNICARLO
    EN LINEAS 
PARALELAS PERPENDICULARES
DIVERGENTES  CONVERGENTES
TRATE DE SEGUIR UNA LINEA
     RECTA
A VECES  ME IBAN DE LA MANO
COMO LA VIDA MISMA Y
     SE HACIAN CUADRITOS
COMO MI VIDA "ME LA HAGO CUADRITOS
ANGUSTIAS REBELDIAS SENTIMENTOS
ILUSIONES
      ESPERO

DESENCUENTROS Y ARRITMIAS
EL PRINCIPIO DE UN REENCUENTRO
      CON EL FUTURO
A TRAVES DEL PASSADO
Cette dernière neige
Hors du temps cette angoisse à plein temps
Le printemps que je qu^ete
Les fous les démons  les ignobles  et leurs fléaux
Nous guignent  et menacent 
Masques grimaçantes et grotesques
Saturées d’un  passé présent futur
Sanglants
Nous guettent

Le monde entier
Aux agu^ets

Cette dernière neige
Hors du temps
Ce froid  à plein temps….

Peur …
Dévastation cris pleurs blessés souffrance faim misère
et
Morts
Morts morts morts morts

Ces horreurs
C’est notre temps

Tu ose parler de printemps?

 

venerdì 17 febbraio 2017


Soudain
Un crissemant
De lumière au loin très loin…
Brassées  d’horizon
Embrasées de regains d’espoir
L’esprit bl^eme
Le visage disparu
Le corps j’sais plus où
Je me demande
Le monde se demande


À quand l’issue?




La vieillesse 
Seul état sans patron

Liberté totale
Quelle merveille
Personne pour  te gouverner
Te dire ce que tu dois faire ou  ne point faire
Ce qui est permis ou pas permis
Merveille
Toute la vie tu as chercher à l’avoir
Cette vie sans personne pour te la  limiter ta liberté
On  la souhaite on la veut  on  prie et  on supplie 
Pour y arriver
Tu dis oui si on ose  te dire  non
Tu dis non si on te dis oui

On se dit anarchiste

Elle est là  maintenant
Et…..puis…..
              Que faire
              De ma complète liberté?

À qui la donner……cette magnifique terrible  liberté……
Mais  pense donc  un peu.
Eh, oui….
Je mens elle ment
Nous l’avons toujours eue….
                                        Sans le savoir…

Cette belle liberté!
ALGO



ESTOU 

REVISANDO