domenica 2 agosto 2009

xxxxxxx - xxxxxxx




le profond de la nuit
le désordre de la mer
l’obscurité du silence

aujourd’hui
l’ absence de stupeur
dévore en sourdine

tout

5 commenti:

ma grande folle de soeur ha detto...

BONJOUR MYRA. oui, je suis allée travailler au Cap-Vert. Je n'ai pas pu vu voir grand chose, mais cet endroit est magnifique de désolation... je suis un peu en vacances cette quinzaine, aujourd'hui je suis venue arroser mes plantes et j'en ai profité pour lire tes textes que j'admire beaucoup aussi. une bonne prochaine semaine. Grosses bises :)))

Luísa ha detto...

Vagas marcas de movimento de oiro!
Nuances...

Mauro ha detto...

gostei muito

Germano Xavier ha detto...

Dos mais bonitos este, Myra.
Como a senhora está?

Um abarço apertado.
Continuemos...

marina ha detto...

Es contundente y deja huella...

incluso en la oscuridad aparece el tacto de la luz...

Un abrazo muy grande..... y besos fresquitos.!!!
:-)))