sabato 3 ottobre 2009

escaliers - lignes écrites il y a quelque temps - images de Google



Toujours aimé les escaliers. Pourquoi?

Faut pas m’interrompre. Je les aime, les escaliers. Qui sait pourquoi , quelque souvenir de mon enfance?



Ou à peine à cause du mouvement, bouger les jambes,d’une façon toujours différente. Aujourd’hui, je dois faire un peu plus d’attention, je ne voudrais absolument pas tomber et me casser la gueule ou autre  enfin un exercice, monter descendre 30 fois par jour c’est déjà quelque chose pour quelqu’un qui ne bouge pour ainsi dire pas beaucoup.
Les escaliers de ma vie, sont très variés. Comme les escaliers de toutes les maisons où je me suis trouvée, par choix ou par destin?. Question sans réponse.



Ici, aujoud'hui...
L’escalier te fais entendre et reconnaître les pas de celui qui vient, celui ou ceux qui s’en vont, pas de mystère.Ils partent c’est tout. Mais monter! Ah cela est formidable,tu peux avoir des surprises, des imprévus!Quant c’est à toi d’escalader - oui, car parfois, c’est dur- il y à trop de marches ou ells sont trop en pente! Tu te dis qu’en fin de compte t’es pas alpiniste.

Les escaliers, les marches, marcher, monter, descendre, cela fait toute une vie. On ne s’en rends presque pas compte. Puis les gens ne marchent plus, ils prennent la voiture malgré quelque mètres à parcourir, ah mais la voiture!!! Pour beaucoup , c’est nécéssaire, je sais. Pour d’autres c’est un “standing”, la Ferrari, ou un Porsche, eh oui, moi, j’aurais bien aimé être un champion de courses d’autos. Courses d’autos? Oui, j’adore conduire vite,vite sur les autoroutes, plus possible. Chanteuse de cabaret?Pourquoi pas, comme Lena Horne, par exemple...qu'elle était belle. Chantant Stormy Weather, belle chanson de mon temps...Mais,je ne distingue pas un Do d’un Fa , etc. J’aime leur attitudes. Leurs beautés , la façon d’ont elles regardent le public. Comme des reines!Ou jardinier, cela va sans dire, que ferais-je sans les fleurs les arbres les plantes!!! celui-ci c'était celui de Xalapa pour aller chez Marie-Louise sans passer par la rue!



Escalier. Escale Oui, la chanson si connue d’Edith Piaf
Incroyable comme une parole me fait penser à d’autres. Cependant, je parle d’escaliers, les escales ce sont les moments de plaisir, de joie, de bonheur, ou malheureusement aussi de tragédies. Escales, les escales, s’arrêter ou continuer? Je parle d’escaliers, laissons les escales en paix. Faut pas en parler. Cela fait du bien cela peut faire du mal, alors tais-toi. Et continue à monter les gradins de tes escaliers. Escaliers, lier,se lier,palier, volées d’un escalier.Escaliers.Escapade, oui, pourquoi pas? Par l’escalier. Descendre les escaliers quatre à quatre. Escaliers qui mènent n’importe où n’importe quand. Escaliers pour échapper aux incendies. Escaliers en colimaçon,



- j’en ai ici, j’en ai horreur – escaliers roulants, dangereux, comme pour la dame anglaise qui a été engloutie par un de ceux-ci. Escaliers d’honneur, comme pour les papes, ou les rois , enfin, pas pour des gens comme moi! Escalier dérobé, secret. Attirant, cela me fait penser au Moyen Age. L’esprit de l’escalier, cela m’arrive,suis quelquefois en retard : j’aurais dû dire ceci ou cela, trop tard, escaliers de service, de nos temps presque plus, on passent tous par les mêmes escaliers les fournisseurs aussi. Essai de démocratie. Egalité. Difficile d’y croire.
Laisse tomber, ne mélange pas toujours, tout, avec tes idées.

Les escaliers, ici, à présent je n'en voudrais plus. Trop fatiguants et qui ne me mènent plus nulle part...Assez.

4 commenti:

Luísa ha detto...

Moi aussi! j´aime les escaliers!
Trés jolies cettes fotos!
Merci pour ouvrir la fenetre pour eles...
j´adore le post d´aujordui!

(pardon pour mom francais!)
J´arrisque...

paula barros ha detto...

Beijos e abraços minha linda, aqui o sol está belíssimo. Muita energia para você.

Germano Xavier ha detto...

As escadas que elevam ou rebaixam os homens...

Bom sábado, Myra.
Continuemos...

jugioli ha detto...

Um tema fascinante, simplesmente adoro escadas. Tirei milhares de fotos na Itália este ano, e sempre acho que é um lugar que se apresenta ao pensamento como uma proposta de reflexão.

bjs.