lunedì 28 gennaio 2008

autres murmures- illustration Dominique Landau




Et soudain un mouvement
Impitoyable impétueux
M’innonde
Moi - sans identité –
Il me semble que je suis à court d’dées…
Mais continuons
Privée de sens
Fatiguée
Pressée d’en finir
Elle divague
Arrivera – t –elle la vague dévastatrice
Avec laquelle
Sur laquelle
Devant laquelle
Trouvera – t – elle
Le don autant cherché
Jamais trouvé
L’intense recherche d’dentité
Pas encore trouvée
Mais ceci
Nous ont tout permis
Liberté anarchie
Et cependant aujourd’hui
Celles-ci apparaissent jaunies
Comme de vieilles photos de famille
Ces rimes trop faciles me plongent
Dans ma réalité
La n^otre
C’est toujours elle et moi
Elle se demande - et moi avec –
A quel horizon appartiennent – elles….

Elle décide de ne plus se réveiller.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


Premiers jours quelque temps
Prisonnière surprise mais pleine de joie
Un peu abasourdie…
émotion sensation
malgrè tout
Contente


Mais pourquoi
Toujours
remplie d’un sourd présage -
Sorte de clandestinité aucune stabilité temps précaire
B^etises qu’elle se dit…

Et puis tout à coup
Muette
car personne ne l’entends
Aveugle
Ils ne la voient plus
trop loin…
elle s’aperçoit alors
je le perçois ainsi …-

Et secouée par un orage de vent
Je cours à travers un labyrinthe
Et se retrouvent - elle avec moi toujours -
Noyées dans une coupe invisible

Je ne sais pas nager.


1 commento:

Dominique ha detto...

Mas voce e genial!!!! Con el don de las palabras!