martedì 15 gennaio 2008

mais un fragmento de vade retro, escrito em 98, mas posto agora em 2008



Per favore, retrocedi, vita. Riportami al caldo. Riportami il caldo.

J’attends, donc, les beaux jours pour continuer notre tour autour de mon séjour, un peu partout. Revoir avec toi, refaire avec toi, ce parcours, toujours trop court. Tu vois je reprends mes rimes si faciles, mes jeux de mots. C’est idiot, d’accord, mais cela m’amuse. Peut- être, est-ce cela, ma muse...Mille excuses pour ce ridicule lapsus...Muse!!! Horreur. Ceci veut dire, j’en suis sûre, que je dois en finir avec ce charabia sans fin. Et en vain, parler de, regarder vers, remémorer le passé, ordonner le présent - inexistant - rêver de jours à venir dans un avenir qui devra finir, j’éspère bientôt, car il fait trop froid. Merde, je me répète à nouveau.
Mais il est trop tôt, encore..

1 commento:

Dominique ha detto...

que linda familia!